Créer un organisme de formation : les diverses démarches



Vous envisagez d’ouvrir un centre de formation, mais ne savez pas par où commencer ? Cet article vous est donc dédié ! Vous y retrouverez les diverses formalités à accomplir pour créer et lancer votre organisme de formation.

Posez-vous les bonnes questions

Se lancer dans l’entrepreneuriat est une bonne chose. Toutefois, sachez que bon nombre d’entrepreneurs échouent. Ceci, parce qu’ils n’ont pas bien étudié leur projet. Alors, avant d’y mettre tous vos efforts, commencez par analyser si votre activité présente un bon potentiel commercial sur le lieu d’implantation choisi.
Effectuez une étude de marché en vous posant les bonnes questions concernant :
– Vos clients cibles (sexe, catégorie socio-professionnelle, âge, etc.)
– Le budget des clients cibles
– Leurs attentes (certification, formation à distance, etc.)
– Les concurrents dans la zone.
Définissez votre projet. Prenez le temps de bien travailler votre idée afin d’optimiser vos chances de réussite. Mettez-vous à la place de vos futurs clients pour obtenir un projet bien ficelé. Quelles sont les raisons qui les inciteront à choisir votre centre de formation ? Allez-vous proposer des tarifs plus accessibles ? Comptez-vous collaborer avec des intervenants réputés ? etc. Imaginez les éventuelles difficultés que vous pourriez rencontrer.
Si vous avez besoin de financement pour le lancement de votre projet, ce dernier doit être convaincant aux yeux des banquiers.

Rédiger un business plan

Vous êtes convaincu du véritable potentiel de votre idée ? Rédigez maintenant un business plan. Dans ce document, vous exposez le détail de votre projet : le plan de financement, le compte de résultat prévisionnel, le budget de trésorerie, ainsi que le bilan prévisionnel. Vous devez y intégrer toutes vos dépenses en investissement comme les coûts de l’aménagement du local, des matériels, etc. Il ne faut pas non plus oublier les dépenses liées aux opérations marketing. Pour réussir, vous devez essentiellement être présent sur le web. Il vous faut donc intégrer à vos coûts prévisionnels vos dépenses pour la création d’un site web par un professionnel.
Le banquier scrutera votre business plan. Et s’il est convaincu de la faisabilité de votre idée, il acceptera de vous octroyer un prêt pour le financement de votre projet de création d’un centre de formation.

Choisir la structure juridique qui convient

Il est obligatoire de choisir un statut juridique pour votre organisme de formation. Celui-ci ne se choisit pas par hasard. En effet, de votre choix découleront vos responsabilités juridiques et financières. La structure juridique choisie définira le régime social et fiscal de votre centre de formation. Vous avez le choix entre la SAS, la SASU, la SARL, l’EURL, et le régime micro-entrepreneur. Prenez le temps de vous informer sur ces différentes possibilités. Ou mieux encore, faites-vous aider par un professionnel comme un avocat pour faire le bon choix.

Effectuez les démarches administratives

Après le choix de la structure juridique, rédigez vos statuts. Comme il s’agit d’une phase importante de votre projet, il est aussi recommandé à cette étape, de faire appel aux services d’un professionnel.
Ensuite, procédez au dépôt du capital social. Déposez par la suite votre dossier de demande de création de votre centre de formation auprès du CFE. Après un retour positif de l’organisme, il ne vous reste plus qu’à procéder à la publication de votre annonce légale pour pouvoir enfin ouvrir votre centre de formation.